top of page
Agnès Grégoire.jpg

Studio Harcourt et la rédaction du magazine PHOTO s’associent
pour vous faire part de la disparition d’Agnès Grégoire,
directrice de la rédaction de PHOTO
et commissaire de la Galerie Harcourt depuis 2021.

Son immense connaissance de la photographie contemporaine
a fait entrer un regard nouveau au Studio Harcourt
et fait découvrir ou redécouvrir des talents,
toujours en cohérence avec les valeurs artistiques de notre Maison.

Son éternel sourire, son audace et sa bienveillance
manqueront au monde de la photographie,
et à nous tous.

Vous trouverez ici un espace pour déposer vos témoignages : www.photo.fr/livre-or

E.png

xpositions au Studio Harcourt

Toujours soucieux de promouvoir les artistes, Studio Harcourt ouvre sa Galerie, lieu d’expression visuelle, à d’autres artistes.Ainsi furent exposées à la Galerie Harcourt : Aurélie Mathigot la photographe brodeuse et Julien Vermeulen le plumassier, tous deux représentés par Maison Parisienne, mais aussi les photographes Fifou, Arnaud Baumann, Françoise Huguier, Pablo Coral Vega.

Studio Harcourt vous propose donc des expositions photographiques régulières au sein de son hôtel particulier parisien.

Visites de la Galerie Harcourt du Lundi au Samedi de 11h à 17h.
L'accès à l’espace d’exposition est sans réservation préalable. Néanmoins, avant toute visite, il est vivement conseillé de prendre contact avec notre Studio, afin d’éviter les jours de privatisation de l’espace Galerie.
Contact : 01 42 56 67 67.

« LES COMPAGNONS DE LA LIBÉRATION »
Exposition à la Galerie Harcourt à Paris, jusqu'en Juin 2024

EXPOSITION-HOMMAGE: Studio Harcourt & Les Compagnons de la Libération.

La genèse de cette exposition commence dès 2022, après la découverte dans les archives du Studio Harcourt, du portrait du général de Gaulle, posant solennellement en uniforme en 1947, dans le célèbre Studio parisien de l’Avenue d’Iéna.

LesCompagnonsDeLaLibérationInvitation.jpg

Cette exposition est la rencontre de deux patrimoines français: le Studio Harcourt et l’ordre de la Libération. Pour le 80e anniversaire de la Libération, Studio Harcourt et l’Ordre de la Libération ont souhaité faire découvrir -ou redécouvrir- les visages des Compagnons de la Libération qui, avant et après la Seconde Guerre mondiale, ont été immortalisés avec la célèbre signature Studio Harcourt.


Au-delà de l’hommage rendu à cette « chevalerie exceptionnelle » créée par le Général de Gaulle, cette exposition s’explique aussi par les liens de la fondatrice du Studio Harcourt avec la résistance française. Née à Paris dans une famille juive d’origine allemande, Germaine Hirschfeld, plus connue sous le nom de Cosette Harcourt, dut elle-même passer dans la clandestinité durant l’occupation, grâce à son mentor Jacques Lacroix qui la protégea, pour éviter l’arrestation.

Le travail de recherche conjoint entre la Médiathèque du patrimoine et de la photographie (MPP), établissement du ministère de la Culture qui conserve les archives du Studio Harcourt de 1934 à 1989, les archives personnelles du Studio Harcourt et celles de l’ordre de la Libération et des familles des Compagnons, a permis de mettre au jour 109 clichés.

mpp.JPG

Nous remercions les familles de compagnons de la Libération qui ont fourni des photographies ainsi que la société des amis du musée de l’Ordre de la Libération pour son soutien.

 

En dépit des recherches menées, il est possible que des portraits Harcourt de compagnon de la Libération n’aient pas été retrouvés.

« LE BESTIAIRE AMERICAIN »

par Pablo Corral VEGA
Exposition à la Galerie Harcourt à Paris, jusqu'au 30 Janvier 2024

L'ARTISTE : PABLO CORRAL VEGA

Après avoir publié de nombreux reportages documentaires sur l’Amérique Latine pour le prestigieux National Geographic Magazine, l’artiste équatorien Pablo Corral Vega présente pour la première fois en galerie sa recréation du monde via l’intelligence artificielle.

Pabloco_portrait_of_a_young_and_beautiful_and_sad_Mexican_mesti_ea14b961-a4ce-4abd-a163-4f

Cette série de portraits fascinants, à l’inquiétante familiarité, accompagnés de créatures invraisemblables sorties de l’univers mental d’un Jérôme Bosch ou d’un Dali du XXIème siècle, dynamite les codes et les conventions.

Jeu de miroir entre fantasme et apparence de réalité, ces étranges personnages énoncent une lecture renouvelée de l’iconographie d’un continent où le poids des traditions hispaniques importées au Nouveau Monde explose à coup d’images baroques et visionnaires, peuplées de monstres échappés du Metavers, qui sont peut-être aussi nos doubles virtuels.

 

Pablo Corral Vega est représenté par Joël Halioua (www.joelhalioua.com).

Tirages réalisés par l’Atelier Boba sur Canson Baryta Mat II. Encadrement réalisé par Le Cadre.

Information & Commande de Tirages :
contact@studio-harcourt.eu

AUTRES EXPOSITIONS
Tirages disponibles à la vente :

Fête au Palace.jpg